Quels sont les symptômes d’une infection urinaire chez le chat ?

Quels sont les symptômes d’une infection urinaire chez le chat ?

Les infections urinaires sont assez rares chez le chat car la composition de l’urine du chat n’est pas favorable au développement des bactéries. Les infections bactériennes ne sont incriminées que dans moins de 15 % des affections urinaires du chat.

Comment reconnaitre les symptômes d’une infection urinaire pour un chat?

Une infection urinaire entraîne chez un chat les mêmes symptômes que les calculs urinaires ou la cystite liée au stress. Le chat a du mal à uriner, il le fait par petites quantités et du sang peut être visible dans l’urine.
En présence d’une infection, le chat peut aussi être fiévreux. Si les reins sont touchés, l’état général du chat est affecté : il perd l’appétit, vomit, et la palpation au niveau des reins devient douloureuse.

Comment se développe une infection urinaire ?

Normalement, l’appareil urinaire est stérile, sauf à l’extrémité de l’urètre, là où il s’ouvre à l’extérieur. Quand les défenses immunitaires du chat ne sont pas assez efficaces, les germes peuvent parfois remonter dans les voies urinaires. Les chattes possèdent un urètre plus court que les mâles, qui facilite la contamination par les bactéries : elles sont plus souvent victimes d’infections urinaires que les mâles.

Quels sont les chats à risque d’infection urinaire ?

Les infections urinaires sont surtout observées chez les chats de plus de 10 ans. La plupart du temps, l’infection urinaire est une complication d’autres maladies déjà présentes chez le chat :

  • lorsque le chat est diabétique, le taux élevé de sucre dans l’urine facilite le développement des bactéries.
  • les chats atteints d’insuffisance rénale chronique ainsi que ceux présentant un mauvais fonctionnement de la glande thyroïde (hyperthyroïdie) sont plus sensibles aux infections urinaires.

 

Comment être sûr qu’il s’agit d’une infection urinaire ?

Seule une analyse bactériologique de l’urine peut permettre de faire le diagnostic après les premiers symptômes d’une infection urinaire chez un chat. Le prélèvement est plus fiable si l’urine est prélevée directement dans la vessie (cystocentèse) plutôt que par sonde.
Quand le résultat est positif, d’autres examens vétérinaires peuvent être nécessaires pour savoir où se situe l’infection dans l’appareil urinaire.
L’identification des germes en cause est importante car elle permet de savoir à quels antibiotiques les bactéries sont sensibles. Comme chez l’Homme, les antibiotiques doivent être utilisés avec précaution chez le chat, afin de ne pas favoriser les résistances.

Quel est le traitement d’une infection urinaire pour un chat ?

En cas d’infection urinaire chez un chat, un traitement antibiotique est généralement la règle. La durée du traitement varie de 7 à 10 jours pour une infection simple à plusieurs semaines dans les cas les plus graves (si les reins sont touchés par l’infection). Respecter les doses et la durée du traitement est essentiel pour arriver à guérir le chat..

  • Au travers des yeux de votre chat

    Comment votre chat voit-il le monde ?

    Jouez

  • Promesse Friskies®

    Notre engagement envers les propriétaires de chat

    En savoir plus

  • Galerie

    ​Dans notre galerie : publicités télévisées, vidéos et fonds d'écran

    Visionner et partager