Qu’est-ce qu’une cystite chez le chat ?

Qu’est-ce qu’une cystite chez le chat ?

Les chats, animaux originaires du désert, sont capables d’économiser l’eau en concentrant énormément leur urine. Cette adaptation particulière favorise les inflammations de la vessie (cystite).

Quels sont les symptômes d’alerte d’une cystite ?

Un chat à cystite présente des difficultés pour uriner, il a visiblement mal lorsqu’il y parvient, il urine en dehors de sa litière, du sang peut apparaître dans l’urine… Tous ces signes doivent être pris très au sérieux car, sans traitement, ce type d’affection peut devenir dramatique. En effet, lorsque l’urine n’est plus éliminée normalement, l’évolution peut être rapidement fatale au chat.

Comment faire le diagnostic de cystite ?

Le diagnostic de cystite se base sur l’exploration des différentes causes possibles de troubles urinaires. Un examen de l’urine permet de rechercher des cristaux ou une infection urinaire ; la radiographie ou l’échographie aident aussi à repérer une éventuelle anomalie des voies urinaires.
Lorsque des calculs sont mis en évidence dans les voies urinaires, ils sont extraits soit à l’aide d’une sonde urinaire introduite dans l’urètre, soit chirurgicalement. Une fois le chat soulagé, il faut cerner la cause du problème pour éviter les récidives.

Quelles sont les causes classiques de cystite ?

Les calculs urinaires sont responsables de 20 à 30 % des affections des voies urinaires mais dans la majorité des cas, il s’agit plutôt d’une « cystite idiopathique », c’est à dire d’une affection inflammatoire de la vessie sans cause clairement identifiée. Cette maladie présente de grandes similarités avec une cystite du même type observée chez la femme.

Quels sont les facteurs de risque de cystite chez le chat ?

Le chat à risque de cystite a moins de 10 ans, il s’agit d’un chat mâle stérilisé et il vit surtout à l’intérieur de la maison. Autant dire que beaucoup de chats sont potentiellement concernés !
Le stress joue un grand rôle. Tout ce qui contribue à rendre le chat anxieux peut favoriser une cystite : compétition avec d’autres chats, espace de vie insuffisant, manque d’activité, litière placée dans un endroit inapproprié, etc.

La nutrition joue-t-elle un rôle dans l’apparition d’une cystite ?

Grâce aux progrès faits en matière de nutrition féline, les calculs urinaires se développent chez moins de 1 % des chats. Lorsque des calculs sont à l’origine d’une cystite, le vétérinaire peut vous conseiller quant au type d’aliment à donner votre chat pour éviter les rechutes.
Quand il s’agit d’une irritation de la vessie sans cause précise, le principal conseil à donner est d’essayer d’augmenter la consommation d’eau du chat. Si le chat boit et urine plus souvent, la concentration des substances nocives dans la vessie diminue.
Encourager la consommation d’eau est de toute façon une recommandation valable dans tous les cas d’affections urinaires.

  • Au travers des yeux de votre chat

    Comment votre chat voit-il le monde ?

    Jouez

  • Promesse Friskies®

    Notre engagement envers les propriétaires de chat

    En savoir plus

  • Galerie

    ​Dans notre galerie : publicités télévisées, vidéos et fonds d'écran

    Visionner et partager