Bien accueillir son chaton

Bien accueillir son chaton

Vous et votre chat devez prendre un bon départ. Pour vous aider, nous avons rassemblé des conseils et des informations utiles afin de garantir que cette nouvelle relation commence dans les meilleures conditions.

Environnement sécurisé

Votre chaton est une véritable boule d'énergie. En outre, étant donné sa taille, il n'a pas le même point de vue que vous. Il est donc fortement recommandé de sécuriser votre maison. Voici quelques suggestions :

  • Votre maison représente un environnement entièrement nouveau pour votre chaton. Il a beaucoup de choses à découvrir. Donnez-lui accès à une pièce, puis ouvrez les autres pièces une à une.
  • Votre chaton a besoin de se sentir en sécurité dans ce nouvel environnement. Il est impératif qu'il dispose d'un panier où il pourra non seulement dormir, mais également se réfugier et se reposer. Il doit être douillet et sec, situé dans un endroit calme de la maison et éloigné des autres animaux de compagnie et des enfants. Assurez-vous qu'il dispose d'une litière, d'une gamelle, d'un bol d'eau et d'un grattoir, qu'il devra être le seul à utiliser. Montrez à votre chaton où ils se trouvent et ne les changez pas d'emplacement afin qu'ils lui servent de point de repère.
  • Assurez-vous que toutes les portes et fenêtres sont fermées ou placez des écrans sur les fenêtres pour prévenir les chutes et empêcher votre chaton d'accéder aux balcons, porches supérieurs et plates-formes élevées.
  • Conservez les produits nettoyants, les boules anti-mites, l'antigel (son odeur douce attire les chatons), etc., dans un emplacement correctement fermé. Le matériel de couture, les clous, les agrafes, les perles, les anneaux des canettes en aluminium et les sacs en plastique doivent être conservés hors de portée de votre chaton.
  • Enlevez les plantes d'intérieur toxiques* ou placez-les dans des paniers suspendus qui doivent être complètement hors de portée.  
  • Le couvercle des toilettes doit être baissé, faute de quoi les chatons pourraient jouer dans l'eau et être pris au piège en cas de fermeture soudaine. Les nettoyants pour cuvette peuvent également être dangereux en cas d'ingestion.
  • Veillez à placer un garde-feu devant la cheminée (un endroit calme et sombre peut être engageant et ressembler à une litière).
  • Cachez les câbles électriques sous les tapis ou fixez-les au sol ou au mur à l'aide de ruban adhésif. Vous pouvez également utiliser un protège-câbles (vendu en quincaillerie) pour les protéger des dents de votre chaton.
  • N'administrez aucune médication à votre chaton sans consulter préalablement votre vétérinaire. Veillez à garder tous les types de médication hors de portée de votre chaton. 
  • Lorsque vous êtes dans la cuisine, vérifiez où se trouve le chaton avant de fermer la porte du réfrigérateur, du four, du lave-linge ou du sèche-linge ou avant de vous installer à table (Surveillez toujours votre chaton, y compris dans les endroits insolites tels que réfrigérateur, four, lave-linge, sèche-linge…etc).
  • Vérifiez toujours la présence du chaton avant de vous asseoir sur le canapé et avant de quitter la maison afin de vous assurer que vous ne l'avez pas enfermé par erreur dans un placard ou une pièce vide.
  • Il est déconseillé de laisser le chaton seul à l'extérieur tant qu'il ne s'est pas complètement habitué à vous et à sa nouvelle maison. Si le chaton se trouve à l'extérieur, klaxonnez et cognez sur le capot de la voiture avant de démarrer le moteur afin de vous assurer qu'il ne s'est pas mis au chaud sous le capot.
  • Ne chauffez pas le panier de votre chat à l'aide d'une couverture électrique, car il pourrait être tenté de mastiquer les câbles.
  • Ne nouez pas de ruban autour de son cou, car il risque de s'accrocher à des objets pendant qu'il joue.
  • Utilisez toujours des jouets sûrs et évitez les ficelles qui peuvent être dangereuses en cas d'ingestion.

    *Plantes telles que les Ficacées (ficus), Liliacées (lys, tulipe, jacinthe, muguet et Chlorophytum comosum), Aracées, Euphorbiacées, Apocynacées, Agavacées (Dracaena), etc., sont dangereuses pour les chats. Nous vous conseillons de demander la liste des plantes toxiques à votre vétérinaire. Des informations sont également disponibles à l'adresse suivante : http://www.icatcare.org/advice-centre/cat-care/cats-and-poisonous-plants

Principes de base de l'alimentation

Depuis plus de 50 ans, Purina Friskies® participe à entretenir la bonne santé des chats grâce à une alimentation 100 % complète et équilibrée, disponible dans une gamme de recettes aux saveurs exceptionnelles. En d'autres termes, notre mission est de fournir une alimentation qui participe au bien-être de votre chat.

A quatre à cinq semaines, votre chaton peut passer à une alimentation solide avec une recette spécialement formulée telle que Friskies® Junior. Ne donnez jamais à votre chaton des aliments pour chat adulte, car ils ne contiennent pas suffisamment de substances nutritives, pourtant essentielles à une croissance harmonieuse et saine.

Pour aider votre chat à faire la transition entre le lait maternel et la nourriture solide au cours du sevrage, nous vous suggérons d'ajouter une portion d'eau tiède à trois portions de croquettes Friskies® Junior. Sachez que lorsque le chaton commence à présenter une apparence d'adulte, cela ne signifie pas que sa croissance et son développement sont terminés. Il est donc important de continuer à le nourrir avec une formule Junior jusqu'à l'âge de 12 mois (sauf en cas de castration, passer à l’alimentation adulte chat stérilisé après la castration).

Eau

Pour rester en bonne santé, votre chat doit disposer quotidiennement d'une grande quantité d'eau fraîche dans un bol propre. Pendant l'été, en raison de la chaleur, votre chat est susceptible de manger moins et de boire plus. Assurez-vous donc que le bol est toujours rempli d'eau propre et fraîche.

Essayez également d'encourager votre chaton à boire dans le bol, plutôt que dans l'évier de la cuisine, la cuvette des toilettes ou la baignoire. L'eau est susceptible de contenir des résidus de désinfectant et de produits nettoyants, sans compter qu'il risque de tomber dedans. Certains chats aiment boire de l’eau en mouvement, possibilité d’acquérir une fontaine à eau.

Première sortie à l'extérieur

Si vous avez décidé de laisser sortir votre chaton à l'extérieur, prenez le temps de lui faire découvrir ce nouvel environnement progressivement. Tout lui paraîtra nouveau et captivant, mais aussi potentiellement effrayant. Pour le rassurer, il est recommandé de rester à ses côtés. Votre vétérinaire vous indiquera à quel moment le laisser sortir pour la première fois. Généralement, cela devient possible après la deuxième vaccination, vers l'âge de trois mois.

Voici quelques conseils utiles :

  • Maintenez toutes les vaccinations à jour et renseignez-vous auprès de votre vétérinaire sur les nouveaux vaccins pour les chats.
  • Assurez-vous que votre chaton porte une étiquette d'identification  par puce ou tatouage à partir de 4 mois comportant votre adresse et le numéro de téléphone du vétérinaire. Sur le collier, une bande réfléchissante permettra aux conducteurs d'apercevoir votre chat la nuit.
  • Si vous possédez un jardin et vivez dans une zone tranquille, une chatière peut permettre à votre chat d'être indépendant pendant la journée et en sécurité à l'intérieur pendant la nuit.
  • Vous pouvez également lui construire une zone sécurisée dans votre jardin, en reliant un vaste enclos à la chatière. Il doit être doté d'une partie étanche, où la température est agréable, et se trouver à moitié au soleil et à moitié à l'ombre. Vous pourriez y ajouter un tronc d'arbre, une structure à grimper, des cordes, des perchoirs, de l'herbe à chat, une litière et un bol d'eau, c'est-à-dire tout ce dont votre chaton a besoin s'il veut rester à l'extérieur.
  • Aussi intelligents soient-ils, les chats ont tendance à être inconscients des dangers, tels que les voitures. Par conséquent, si vous vivez en appartement ou à proximité d'une route fréquentée, envisagez de garder votre chat à l'intérieur ou d'utiliser un harnais ou une laisse à l'extérieur. Pensez également à vérifier votre allée lorsque vous la quittez en marche arrière.
  • Pour transporter votre chat en toute sécurité à l'extérieur ou en voiture, utilisez toujours une cage de transport.
    Afin d'écarter tout risque lié aux poisons anti-rongeurs, avertissez vos voisins de l'arrivée de votre chaton.

Dressage

Les chats sont suffisamment intelligents pour reconnaître leur nom et peuvent également être dressés pour se présenter en réponse à une commande. Pour augmenter les chances de succès, le dressage devra être précoce, amusant et donner lieu à des récompenses. Attendez-vous toutefois à ce que les chats réagissent différemment en fonction de leur personnalité. Certains vous ignoreront, tandis que d'autres auront envie d'apprendre. Gardez à l'esprit que vous devrez vous armer de patience et que les séances de dressage seront l'occasion de s'amuser pendant des heures, autant pour votre chat que pour vous.

Conseils de dressage
1. Effectuez les séances de dressage avant les repas. La nourriture offerte en récompense ne sera pas aussi encourageante sur un estomac plein. Toutefois, il n'est pas nécessaire de l'affamer pour augmenter sa motivation. Un chat affamé s'ennuie vite.
2. Pour éviter de distraire votre chat, coupez le son du téléviseur ou de la chaîne stéréo.
3. Pour maintenir l'intérêt de votre chat et éviter qu'il ne s'ennuie ou se fatigue, les séances doivent être courtes (pas plus de 15 minutes).
4. Veillez à conserver les mêmes commandes, signaux et récompenses. 
5. Essayez d'y consacrer 10 à 15 minutes tous les jours et gardez ce rythme. De cette façon, vous créerez un lien plus solide avec votre chat et augmenterez vos chances de succès.

Visite chez le vétérinaire

La présence d'un chat heureux et en bonne santé apportera tous les jours un rayon de soleil dans votre maison. Il est donc important d'effectuer une visite précoce chez le vétérinaire afin qu'il effectue un bilan de santé et les vaccinations nécessaires. Fournissez-lui toutes les informations requises, notamment la date de naissance et les éventuels vaccins précédents. Souvenez-vous que la première visite peut déterminer son comportement futur. Réduisez son stress afin d'éviter que les visites suivantes ne lui rappellent un mauvais souvenir.

À la naissance, les chatons possèdent les anticorps transmis par le lait maternel. Les premières vaccinations commencent généralement vers l'âge de huit semaines. D'autres peuvent être nécessaires ultérieurement. N'hésitez pas à demander à votre vétérinaire à quel moment commencer les vaccinations. Rappelez-vous également que le vétérinaire est la personne la plus importante dans la vie de votre chaton, après vous et votre famille. En cas d'inquiétudes ou de doutes, ne prenez pas de risques et contactez votre vétérinaire.

  • Galerie

    ​Dans notre galerie : publicités télévisées, vidéos et fonds d'écran

    Visionner et partager

  • FAQ sur la santé des chats et conseils

    ​Les réponses à vos questions

    À découvrir ici

  • Au travers des yeux de votre chat

    Comment votre chat voit-il le monde ?

    Jouez

x

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies nous permettant de mesurer l'audience de ce site et de vous proposer des services et du contenu adapté à vos centres d'intérêts.  En savoir plus