Friskies et ses responsabilités

Friskies et ses responsabilités

La marque Friskies® s'engage en faveur d'initiatives responsables : nous sommes convaincus que les actions que nous entreprenons aujourd'hui ont des effets bénéfiques durables pour notre environnement.

Initiatives responsables

Un petit pas aujourd'hui. Des progrès dès demain.

En introduisant en 2011 des emballages réduits, nous avons éliminé 600 tonnes* de matériaux d'emballage superflus. Un emballage réduit permet de charger plus de produits sur les palettes, ce qui limite le nombre de trajets des poids lourds, avec à la clé une diminution de 300 tonnes* des émissions de CO2.

Moins d'emballage, même quantité !

Malgré la réduction des emballages et des émissions de CO2, votre chat continue de bénéficier de son aliment Friskies® favori. Nous avons réduit la taille du paquet, mais pas la quantité. Tous les nouveaux emballages compacts contiennent la même quantité d'aliment savoureux et équilibré.

Friskies® : des faits et des chiffres qui font la différence.

Energie : De 2004 à 2010, nous avons réduit notre consommation de 9,2 % (**).

Eau : De 2004 à 2010, nous avons réduit notre consommation de 32,5 % (**).

Déchets : Notre politique a pour objectif zéro déchet.

Chaque année, nous augmentons les objectifs dans toutes nos usines. Dans le cadre de cet engagement, nous allons mettre en place de nouvelles mesures afin de réduire les déchets, ainsi que notre consommation d'eau et d'énergie. Mettons nos efforts en commun.

(*) comparés aux niveaux de 2010. Montant total de la réduction des emballages Friskies® et Go Cat (Friskies® est vendu sous le nom Go-Cat au Royaume-Uni) : 608,75 tonnes. Calcul de la réduction des émissions de CO2 : Émissions de CO2 = (403 km * 933 poids lourds * 30 litres (par rapport à la norme Euro 3) * 2,682) / 100 = 302 529 kg = 302,5 tonnes. Source : Directives relatives au calcul de CO2 (Zone Europe Logistics – Nestlé)

(**) Réduction totale de la consommation d'énergie et d'eau par les usines NPPE par tonne cube de produit fini.

Conseils utiles

Pour chacun d'entre nous, la responsabilité commence à la maison. Voici donc quelques conseils qui peuvent aider à réduire la consommation de ces ressources.

Réduction de la consommation d'eau

La plupart d'entre nous utilisent plus d'eau que nécessaire. Pour réduire votre consommation, un changement d'attitude et d'habitudes suffit.

  • Pendant le brossage de dents ou le rasage, pensez à fermer le robinet. Un robinet ouvert peut laisser couler plus de 6 litres par minute.
  • Prenez des douches courtes plutôt que des bains. Gardez les bains pour les occasions spéciales, lorsque vous avez vraiment besoin de vous détendre et souhaitez en profiter au maximum.
  • Installez une tête de douche économe en eau.
  • Pour arroser votre jardin, le cas échéant, collectez l'eau de pluie des gouttières dans un tonneau.
  • Installez une cuvette à double chasse ou, dans le cas de toilettes anciennes dotées d'un réservoir volumineux, placez une brique dans celui-ci afin de réduire le volume d'eau libéré lors de chaque utilisation.
  • Ne tolérez aucune fuite. Un robinet qui fuit laisse couler jusqu'à 5 500 litres par an et doit donc être réparé dans les plus brefs délais. Il suffit parfois d'installer un nouveau joint.
  • Ne pas gaspiller pour ne pas manquer. Après les repas, utilisez l'eau restant dans les verres pour arroser les plantes ou le jardin.
  • Lorsque vous lavez votre voiture, utilisez un seau plutôt qu'un tuyau d'arrosage. Si vous lavez votre voiture pendant 30 minutes à l'aide du tuyau d'arrosage, vous êtes susceptible d'utiliser autant d'eau qu'une famille utilise en une journée.
  • Attendez que le lave-vaisselle soit plein pour l'utiliser et activez la fonction économique, le cas échéant. Le même conseil s'applique à la machine à laver.

Sources : Waterwise


Economie de carburant

La conduite est l'une des principales sources d'émissions de gaz à effet de serre. Toutefois, si vous ne pouvez pas réduire votre usage de la voiture, appliquez les conseils suivants afin de diminuer votre consommation de carburant.

  • Utilisez la plus grande vitesse sans faire peiner votre moteur et accélérez en douceur. En règle générale, plus vous sollicitez le moteur, plus la consommation de carburant augmente.
  • Observez bien la route afin d'éviter les coups de freins brusques. Dans la mesure où le freinage gaspille de l'énergie, il est recommandé de conserver une vitesse régulière et d'éviter les arrêts et redémarrages constants.
  • Réduisez votre vitesse moyenne : conduire à 80 km/h au lieu de 110 km/h permet d'utiliser environ 10 % de carburant en moins.
  • Si la voiture reste à l'arrêt pendant plus d'une minute, éteignez le moteur. Les véhicules modernes consomment moins de carburant en tournant au ralenti que lors d'un redémarrage.
  • Assurez-vous que la pression des pneus est correcte. Des pneus sous-gonflés adhèrent davantage, et le maintien de la vitesse nécessite alors plus de carburant.
  • Maintenez la climatisation à un niveau minimum : elle est alimentée directement par le moteur.
  • Conduire les fenêtres ouvertes réduit l'aérodynamisme de la voiture, en particulier lorsque la vitesse est élevée. En réalité, à une vitesse supérieure à 80 km/h, il est préférable d'utiliser la climatisation plutôt que de rouler avec les fenêtres ouvertes.
  • Retirez les galeries et les coffres de toit lorsqu'ils ne sont pas utilisés, car ils créent de la résistance qui oblige à solliciter davantage le moteur pour maintenir la vitesse.
  • Ne laissez rien d'inutile dans le coffre. Plus la voiture est lourde, plus elle consomme de carburant. Alors, un peu de ménage s'impose !

Sources: Energy Saving Trust


Energie domestique

La plupart des maisons modernes sont remplies de gadgets et d'appareils électriques qui nous facilitent la vie, que ce soit le chauffage central ou les téléviseurs à écrans plats. Les conseils suivants vous permettent d'économiser de l'énergie sans faire de vous un ermite.

  • Mettez le linge à sécher sur un fil au lieu d'utiliser un sèche-linge. Cet appareil est parmi les plus énergivores de la maison.
  • Utilisez des températures de lavage plus basses. Les lessives liquides et en poudre actuelles sont efficaces à basse température (15°C ou 30°C).
  • L'isolation est primordiale. Si votre toit n'est pas calorifugé, toute cette chaleur agréable s'envole pendant l'hiver. Si vous ne disposez pas de double vitrage, envisagez l'isolation ou l'utilisation d'un rideau thermique. Durant l'été, la climatisation devra également fonctionner davantage. Si vous disposez d'un chauffe-eau, isolez-le.
  • Remplacez les ampoules à incandescence par des ampoules économiques. Elles permettent d'économiser de l'énergie et durent plusieurs années (10 fois plus longtemps que les ampoules normales).
  • Lorsque vous n'utilisez pas les appareils électriques, prenez l'habitude de les débrancher. Un téléviseur en veille et un chargeur de téléphone portable (même s'il n'est pas connecté au téléphone) consomment de l'énergie.
  • Baissez le thermostat de quelques degrés et éteignez le chauffage si vous vous absentez pendant plusieurs jours. Si vous avez froid, couvrez-vous.
  • Ne remplissez pas la bouilloire plus que nécessaire. Inutile de faire bouillir de l'eau que l'on n'utilise pas.
  • Prenez l'habitude d'éteindre la lumière lorsque vous quittez une pièce.

Sources: Energy Saving Trust

  • Promesse Friskies®

    Notre engagement envers les propriétaires de chat

    En savoir plus

  • Produits Friskies®

    Notre gamme d'aliments pour chat savoureux, 100 % complets et équilibrés

    En savoir plus

  • Soins et conseils

    Voici des conseils et des idées pour des années de complicité

    Plus d'informations